Le Canard Chantant

27 avril 2019

Google est-il indestructible

En 20 ans, le géant américain a fait son entrée dans le cercle très fermé des entreprises ayant vu leur nom devenir un verbe. C'est dire la popularité du moteur de recherche né dans les couloirs de l'université de Stanford (Californie) en 1998. Google est aujourd'hui bien plus qu'un simple outil permettant de faire des recherches sur Internet. En bâtissant un écosystème à 360 degrés, auquel il est difficile d'échapper en naviguant sur la Toile, Formation SEO Lille la firme de Mountain View est parvenue à rendre ses services indispensables. « Il y a presque une addiction. Quand les gens testent un autre moteur de recherche que Google, ils sont perdus », admet Clément Le Bras, président de Lilo, moteur de recherche français et éthique. « On ne s'en rend pas compte, mais cela fait vingt ans maintenant que des gens voient tous les jours le logo Google. Cela paraît anecdotique, mais très peu de marques jouissent d'une telle visibilité. En réalité, si vous envisagez de faire appel à un référenceur ou une agence SEO, le plus tôt sera le mieux. Ainsi le lancement d’un nouveau site ou la refonte d’un site existant (migration de site) constitue le moment idéal pour travailler avec un expert du SEO. La conception du site sera, dès le début, adaptée aux attentes des moteurs de recherche. De plus, travailler le référencement naturel d’un site avant sa mise en ligne permet de gagner du temps puisque le site sera « parfait » dès les premières visites des moteurs pour indexation. Toutefois, un site existant peut également être efficacement optimisé, sans obligatoirement passer par la case refonte. Par ailleurs, vous pouvez faire appel à une agence SEO ou un expert en référencement naturel qui vous apportera un regard extérieur aux optimisations déjà faites. Comment travailler avec l’expert SEO ? Avant de faire appel à une agence de référencement naturel ou à un référenceur, il est important d’identifier vos besoins et d’établir un budget. Confier tout ou partie des optimisations à l’agence SEO : cette option est adaptée si vous n’avez pas le temps de travailler le référencement. Vous avez besoin de contenus web ? Commandez rapidement vos textes, sur Rédacteur.com et choisissez les meilleurs rédacteurs. Déposez une annonce et recevez gratuitement des devis. Plus un mot-clé est populaire, plus il est difficile de bien se positionner sur celui-ci dans les résultats de recherche Google. C’est pourquoi il est souvent bien plus productif pour le SEO de se tourner vers des mots-clés de longue traîne, moins populaires, mais aussi moins compétitifs. Voici justement 7 techniques imparables pour découvrir des expressions de recherche de longue traîne qui vous aideront à créer des contenus optimisés de zéro ou à enrichir vos pages web existantes. Il s’agit certainement de la technique la plus simple pour découvrir des mots-clés de longue traîne. Vous y découvrirez une sélection de mots-clés similaires, mais plus longs et plus précis (comme “machine à café moulu” ou “machine à café percolateur”) sur lesquels vous pourrez vous appuyer pour votre référencement naturel. Pour bien évaluer le référencement naturel de son site internet sur Google, il est primordial de bien choisir la bonne agence SEO. Pourquoi se faire accompagner par une agence seo ? Une agence seo dispose de nombreux spécialistes (normalement), avec une approche à la fois globale et transversale. Vous devriez avoir un spécialiste Google Analytics, un spécialiste en optimisation technique, un spécialiste seo en optmisation et rédaction de contenu (généralement accompagné d’un rédacteur web), un expert en linkbuilding ou création de liens entrants. Vous l’aurez compris, une agence seo dispose généralement de talents pluri-disciplinaires en s’entourant d’une solide équipe comprenant des profils spécialisés afin d’obtenir les meilleures performances possibles. Ce type d’agence dispose également d’un chef de projet seo afin de vous accompagner et vous conseiller dans la mise en place et la gestion de votre projet de référencement. Il sert d’interface entre vous et son équipe seo. Il va pouvoir transmettre vos besoin à son équipe, faire appel à un spécialiste en fonction de votre besoin. Un compte-rendu de l’audit qui précise ce que le prestataire a analysé et les problèmes qu’il a relevés, avec des exemples concrets à l’appui. Une liste de recommandations SEO pour optimiser votre site internet au niveau de son référencement naturel. Il faut bien être conscient que dans un audit SEO « pur » le prestataire ne met pas lui-même en place les recommandations qu’il préconise. Il se contente de dire ce qui ne va pas et ce qu’il faut faire. A vous ensuite de faire le travail et de suivre les guidelines. Soit vous avez quelqu’un en interne en mesure de mettre en place les recommandations contenues dans le rapport d’audit SEO. Soit vous n’avez personne en interne suffisamment formé pour prendre en charge ce travail, et dans ce cas-là vous devrez de nouveau faire appel à un prestataire SEO. Si vous êtes satisfait du travail mené par le prestataire chargé de l’audit, vous pouvez lui proposer de poursuivre la collaboration et de mettre en place les recommandations. Ce qui, bien entendu, n’est pas gratuit et réclame un budget supplémentaire. Devenez un expert en SEO et gérez le référencement naturel de votre entreprise en toute autonomie. Prendra en charge votre SEO en s’appuyant sur une méthode de travail robuste définie par des experts SEO. S’appropriera les réalités de votre entreprise et de votre industrie afin de vous soumettre une stratégie en totale adéquation avec votre cible et votre offre. Sera à l’écoute et disponible pour répondre à toutes vos questions, vous aider à définir vos objectifs et à comprendre les moteurs de recherche. Travaille en toute transparence. Notre agence SEO Montréal vous donne accès à son outil de gestion afin que vous gardiez un suivi continu de nos avancées. Vous restez décisionnaire final en toutes circonstances. Ne vous fera signer aucun contrat. Si vous jugez que les résultats ne satisfont pas vos ambitions, vous avez la liberté de cesser votre collaboration avec Digitad. Nous vous restituerons d’office l’intégralité de votre propriété intellectuelle. Faites-nous part de vos objectifs et nous vous proposerons le référencement organique sur mesure qui vous permettra de générer plus de revenus en respectant votre budget. Discutez de vos projets avec notre agence SEO Montréal dès aujourd’hui et obtenez une évaluation gratuite. Retrouvez toutes les infos sur spécialiste en référencement naturel à Lille.   

Posté par lecanardchantant à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 avril 2019

Trump ira-t-il en guerre ?

Oui, ce ne sont que des mots, et la Turquie reste sous l’occupation de l’OTAN et du CENTCOM - que les Iraniens ont, assez logiquement, déclaré organisation terroriste ! ] ou le fait que l’UE - sous contrôle américain - n’a jamais accepté l’adhésion de la Turquie, tout cela crée un contexte potentiellement explosif, que même une petite étincelle pourrait enflammer. Il est également clair que les États-Unis et Israël continueront de mener des frappes aériennes, des assassinats, de soutenir les groupes terroristes takfiris, etc., en Syrie dans un avenir prévisible. Le fumeux fameux retrait de Trump en Syrie se terminera comme toutes ses promesses : jeté aux oubliettes. Quant aux Israéliens, il est absolument vital - pour des raisons psychologiques et idéologiques - de continuer à subvertir non seulement la Syrie, mais tout le Moyen-Orient. En outre, nous ne devrions jamais oublier l’objectif ultime d’Israël : utiliser les États-Unis pour détruire tout pays qui ose résister à l’agression israélienne. En plus de cette liste, il y a bien sûr l’Iran. La vérité est que si l’Empire n’a pas le pouvoir de briser la volonté du peuple syrien, il dispose de suffisamment de force pour empêcher la paix de s’installer en Syrie. Ce jugement doit permettre d’expliciter ce paragraphe, écrit plus haut et fixant la véritable situation du Système selon trois thèmes. “Ceux qui manifestent cette perception n’ont pas tort dans leur jugement, mais ils sont en bonne partie la cause de cette situation. Ils sont eux-mêmes dans un état de capacité, de caractère et de faculté intellectuelles au moins aussi déplorable que celle de Trump, même si d’une autre façon où l’apparence semble plus acceptable. • “Ceux qui manifestent cette perception n’ont pas tort dans leur jugement, mais ils sont en bonne partie la cause de cette situation”. « Le retrait de Trump de ses fonctions ne fera que créer les conditions d'un gouvernement encore plus fermement sous le contrôle de l'armée et des services secrets américains. Mais les généraux et les autres sont déjà là ! Ils contrôlent tout !

Posté par lecanardchantant à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2019

A New York

Si j'avais un seul conseil à vous donner, c'est qu'il vaut mieux éviter de parler politique avec ses collègues. J'en ai encore fait l'expérience la semaine dernière, à l'occasion d'un incentive par ailleurs très fun aux USA. Sans réfléchir, j'en suis venu à parler des élections américaines avec mes collègues. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que j'aurais mieux fait de m'abstenir. Il me semble que c'est la première fois que les élections américaines n'ont jamais attisé autant d'intérêt en Europe. Bien sûr, Donald Trump n'est une part de responsabilité. Ce frondeur est un one man show à lui tout seul. Et le pire, c'est qu'il arrive à persuader. J'ai été frappé de voir que nombre de mes collègues le défendaient ! Cet homme est un véritable paradoxe. Un présentateur l'a d'ailleurs mis face à l'écart qu'il y avait entre ses déclarations et ses actes. Trump évoque les dommages que font les immigrés, mais a lui-même employé des ouvriers étrangers pour faire construire sa tour. Il prétend vouloir bloquer la délocalisation, mais fait fabriquer ses goodies au Bangladesh. Ce type ne fait que répéter ce que ses électeurs veulent entendre : il se fout complètement d'eux. Selon moi, ce sont ces élections dans leur ensemble qui dégagent une sale odeur. Dans le camp des démocrates,il y a Bernie Sanders, un total outsider qui ose prôner les idées socialistes. Les réussites de Sanders et de Trump montrent un problème profond. Certains électeurs qui soutiennent Sanders pourraient donner leur voix à  Trump, si leur candidat se désistait ! Ce phénomène est d'autant plus inquiétant qu'il ne se borne pas au seul territoire américain. Le pire, c'est que personne ne peut dire avec certitude s'il s'agit là d'un vrai rejet ou d'une simple manifestation de dépit face à la récession. Et s'il est difficile de savoir où tout cela nous mène, je suis persuadé que ce qui en résultera ne nous plaira pas ! En tout cas, étonné donné les propos tenus par mes collègues, ce sont cette fois les activités proposées que j'ai préférées durant cet incentive. J'en profite pour vous mettre un lien vers l'agence incentive qui qui l'a mis en place, si vous êtes intéressé par la destination. Pour plus d'informations, allez sur le site de ce voyage à New York et trouvez toutes les infos.


Posté par lecanardchantant à 16:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2019

La girouette de l’écologie

Les convictions de François de Rugy sont à l’image de son itinéraire : fluctuantes. L’environnement, pour lui, ce sont bien plutôt les ors de la République dans lesquels il se complaît que la biodiversité, l’air ou l’eau. Faut-il que la Macronie soit singulièrement dépeuplée pour qu’Emmanuel Macron se résolve à faire appel à François de Rugy pour succéder à Nicolas Hulot. C’est le dernier carré, quinze mois à peine après l’élection présidentielle. Même Pascal Canfin, qui fut ministre sous Hollande et qui est aujourd’hui à la tête du WWF a décliné l’offre. Sans parler du tour de piste de Daniel Cohn-Bendit, cet incontrôlable hâbleur libéral-libertaire. Bref, l’heure est aux fonds de tiroir. Avec François de Rugy, on ne pouvait trouver personnage qui soit davantage aux antipodes de l’ancien présentateur télé. Autant ce dernier était angoissé, torturé, éruptif, autant le nouvel arrivant est un animal politique rompu à la survie en milieu hostile. Lors de cette spéciale, les téléspectateurs seront appelés à voter en direct pour se prononcer sur les propositions émises en plateau. L’émission a lancé un appel à témoignages et idées sur le réseau social Twitter. «Marlène Schiappa aura le rôle de messager, elle ne vient pas pour débattre , mais pour formaliser les propositions. Avec elle, il y aura forcément un suivi au gouvernement ! » ajoute la production. «Marlène Schiappa a fait cette proposition à Cyril Hanouna il y a environ deux semaines » nous précise l’entourage de la ministre. «Elle sera dans une position d’écoute et non de débatteur, elle fera de l’animation de débat mais n’apportera pas de réponse politique. Ce positionnement est assumé». C8 et Cyril Hanouna, Marlène Schiappa connaît : elle a déjà participé à «Touche pas à mon poste » le 8 mars dernier. Mais elle a surtout critiqué le débat sur l’avortement organisé dans «Balance ton Post ! » le 12 octobre dernier et la présence en plateau d’un militant anti-choix (anti-avortement). La ministre avait alors envoyé un SMS réprobateur à l’animateur, qu’il avait lu en direct à l’antenne. « Entraver l’accès des femmes à l’IVG est un délit dans la loi française » rappelait-elle. Le dialogue entre eux est continu : en mai 2017, Marlène Schiappa avait reçu Cyril Hanouna au siège de son ministère pour évoquer avec lui certains « débordements » survenus dans son émission « TPMP ». Le «Grand débat national », lancé par l’Elysée pour répondre à la grogne sociale des Gilets jaunes, doit durer deux mois. Notamment lorsque, interrogé par le site Konbini, il juge que la tenue portée par la chanteuse Rihanna lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron était "peut-être un poil trop ample" (il s'était excusé et déplore aujourd'hui une "formule con"). Ou quand, raillé par le chroniqueur de franceinfo Guy Birenbaum au sujet de ses "débriefs" vidéo du Conseil des ministres filmés depuis sa voiture, il répond sur un Vélib'. S'il qualifie parfois ces attaques de "parisianisme condescendant", "Casta", qui ne se sépare jamais de la chaîne en or offerte par sa mère, ne rechigne pas à en rajouter pour mettre l'ambiance lors des meetings de campagne. Quitte à se lancer dans des chants de stades pas forcément maîtrisés, comme le Pilou-Pilou du Rugby Club toulonnais ou le "Qui ne saute pas n'est pas Marseillais" entonné à deux pas du Vélodrome, pour un résultat contestable. Etat, qui confesse "être plutôt vélo que football". A titre personnel, je suis heureuse d’avoir pu constater il y a un an que l’idée selon laquelle la sécurité des Africains était l’affaire des Africains, c’était une idée nouvelle, elle a fait son chemin. Et aujourd’hui, une autre idée fait aussi son chemin, très reliée à la précédente, c’est que la paix en Afrique, c’est l’affaire des Africains. Je pense que oui, nous progressons énormément. « Affaire des Africains », néanmoins il faut aller chercher de l’argent. Vous citiez la force du G5 Sahel. Vous avez dit dans une interview « ce sont des hommes qui vont sur le terrain avec beaucoup de courage parce qu’ils manquent de moyens ». Est-ce que vous avez l’impression d’être venue chercher des sous à Dakar ? Donc les promesses de dons sont élevées, elles sont supérieures à 400 millions d’euros. Et le défi de maintenant, c’est faire en sorte que ces dons parviennent aux Etats, au G5 Sahel afin que la force conjointe puisse en effet s’équiper. Les choses sont en train d’avancer et c’est heureux parce que le besoin est vraiment flagrant. Revenant sur son parcours professionnel, le délégué général de LREM admet lui-même un côté fonçeur. Cette élection remonte à 2001 lorsque, encouragé par le président du Conseil Général Jean-Louis Bianco, il part à la conquête de la mairie de Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence). Mais chez Christophe Castaner, "s'installer dans la durée" n'est pas synonyme de long fleuve tranquille. Eric Lieutaud, opticien dans cette commune de 5 000 habitants et ancien adjoint aux finances de Christophe Castaner lors de son premier mandat. Isabelle Fourault-Mas, également élue d'opposition. Depuis quelques années, il ne trouve plus de chapeau à sa taille, comme on dit ici ! Des reproches que Christophe Castaner accepte avec philosophie, évoquant le "jeu classique" d'une opposition municipale. LREM. Qui précise être le premier maire de Forcalquier à avoir été réélu à deux reprises depuis 1977, "preuve que le sentiment des habitants est sans doute plus positif". Qualifié de "gros bosseur" à la fois par ses détracteurs et admirateurs que franceinfo a interrogés, "Casta" admet également être très exigeant avec ses collaborateurs, à qui il ne manque jamais d'exposer sa "théorie du cliquet". Le député-maire de Coulommiers en Seine-et-Marne est-il dans les petits papiers du nouvel exécutif au point de faire son entrée au gouvernement d’Edouard Philippe ? Une chose est sûre, il a félicité le nouveau premier ministre Edouard Philippe aussitôt l’annonce de sa nomination effectuée ce lundi. 20 Minutes vous familiarise avec son profil. PremierMinistre compétent et doté d'un grand sens de l'Etat et de l'intérêt général. En 1995, Franck Riester est élu conseiller municipal de Coulommiers (Seine-et-Marne), quelques mois après avoir fêté ses 20 ans. Délégué à la jeunesse il est réélu en 2001 et prend en charge les finances de la ville. En 2007 il est élu pour la première fois député dans la 5e circonscription de Seine-et-Marne et est alors le benjamin de l’Assemblée Nationale. Un an plus tard, il devient maire de Coulommiers. Diplômé de l’Institut Supérieur de Gestion et de l’ESSEC, il a commencé sa carrière professionnelle dans le grand groupe d’audit Arthur Andersen. Et prend rapidement la suite de son père et de son grand-père, dans la concession automobile familiale Peugeot. Une entreprise qu'il gère toujours aujpurd'hui mais dont il a vendu « une petite succursale » il y a 10 ans. Dès son premier mandat parlementaire, il est nommé en 2009 rapporteur du projet de loi Hadopi 1 et Hadopi 2. Sa pugnacité sera remarquée mais il se cassera les dents sur le texte. En effet, l’oppostion a décidé de faire obstruction et certains députés UMP ont été bizzaremment absents lors du vote. Une période qui le fait entrer sur le devant de la scène médiatico-politique : il est alors propulsé par Nicolas Sarkozy directeur national de la campagne des élections européennes la même année.

Posté par lecanardchantant à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2018

Une mission vers Pluton ?

Le samedi après-midi du 4 juillet 2015, le responsable de la mission New Horizons Pluto de la NASA, Alan Stern, était dans son bureau près du centre de contrôle de la mission du projet. Son téléphone portable a sonné. Il était au courant des vacances de la fête de l’indépendance, mais était beaucoup plus concentré sur le fait que cette date était «survol de Pluton moins 10 jours». New Horizons, la mission de vaisseau spatial qui avait été au centre de sa carrière pendant 14 ans, était maintenant juste. 10 jours après sa rencontre ciblée avec la planète la plus lointaine jamais explorée. Immergé dans le travail cet après-midi-là, Alan était occupé à préparer le survol. Il avait l'habitude de dormir un peu pendant cette phase d'approche finale de la mission, mais ce jour-là, il s'était levé au milieu de la nuit et s'était rendu dans leur centre d'opérations de la mission (MOC) pour télécharger le jeu crucial et massif. d’instructions informatiques pour guider la sonde dans son survol imminent. Cette "charge de commandement" représentait près d’une décennie de travail et avait été envoyée ce matin par transmission radio qui se précipite à la vitesse de la lumière pour atteindre New Horizons, puis à son approche de Pluton. Regardant son téléphone sonner, Alan fut surpris de voir que l'appelant était Glen Fountain, le chef de projet de longue date de New Horizons. Il sentit un frisson parce qu'il savait que Glen s'absentait pour les vacances chez lui, près de la maison, avant la finale intense du défilé à venir. Pourquoi Glen appellerait-il maintenant? Alan décrocha le téléphone. "Glen, que se passe-t-il?" "Nous avons perdu le contact avec le vaisseau spatial." Alan répondit: "Je vais vous rencontrer au MOC; on se voit dans cinq minutes. Alan raccrocha son téléphone et s'assit à son bureau pendant quelques secondes, abasourdi, secouant la tête avec incrédulité. Une perte involontaire de contact avec la Terre ne devrait jamais arriver à un vaisseau spatial. Il n’était jamais arrivé à New Horizons d’être au cours des neuf années de vol entre Terre et Pluton. Comment cela pourrait-il se produire maintenant, à seulement 10 jours de Pluto? Au cours des neuf longues années de voyage vers la neuvième planète, la liaison radio avec New Horizons a été une bouée de sauvetage qui a permis à son équipe de contacter et de contrôler le bateau et recevoir l'état de l'engin spatial et les données de ses observations. Au fur et à mesure que New Horizons se dirigeait de plus en plus loin vers les confins du système solaire, le temps pour communiquer avec ce système augmentait, et la liaison s'était allongée pour devenir ce qui était désormais un aller-retour de neuf heures pour les signaux radio, voyageant à la vitesse de la lumière. La perte de communication est à peu près aussi grave qu'une équipe de contrôle de mission peut en faire l'expérience - cela signifie que le lien avec la Terre est brisé. Pour rester en contact, New Horizons dépend, à l’instar de tous les engins spatiaux longue distance, d’une merveille inconnue et méconnue de l’exploration planétaire: le réseau Deep Space de la NASA. Ce trio de complexes radiophoniques géants à Goldstone, en Californie; Madrid, Espagne; et Canberra, en Australie, harmonisent leurs tâches de communication alors que la Terre tourne sur son axe toutes les 24 heures. Les trois stations sont réparties dans le monde entier. Ainsi, quel que soit le lieu où se trouve un objet, au moins un des complexes d'antennes peut à tout moment pointer dans sa direction. Retrouvez plus de renseignements sur l'organisateur simulateur Boeing à Colmar.

Posté par lecanardchantant à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 novembre 2018

Arreter les conneries

Il y a peu de choses aussi frustrantes que de se sentir trop désorganisé, non motivé et / ou pas concentré pour accomplir même la plus petite tâche. Vous pouvez blâmer un travail bruyant le mauvais stylo de couleur ou la nécessité de regarder la télévision en temps voulu, libre comme source de votre distraction pendant aussi longtemps que vous commencez à blam- vous-même. La procrastination, l’évitement et la désorganisation provoquent des retards et des échecs qui provoquer la honte, la critique et même des questions juridiques. Si vous êtes au point où vous êtes étonné que vous ayez fini de lire deux paragraphes entiers avant de regarder Game of Trônes, alors cette section est pour vous. Certaines personnes atteintes de ces problèmes peuvent agir comme si elles ne s'en souciaient pas, ou se faire plaisir. créer des attentes qu’ils ne peuvent pas rencontrer et ensuite mentir à leur sujet, mais en réalité, ils se soucient généralement beaucoup, mais se sont habitués à la dissimulation, à des excuses et à auto-défense sans fin. Ils se détestent souvent et se déclarent secrets ennemi de soi numéro un, sachant qu’ils sont en faute même s’ils semblent toujours bons à blâmer les autres. Plus ils sont brillants et capables, plus ils sont certains que leur mauvais comportements représentent de mauvais choix et un défaut d’acceptation et de décharge des responsabilités. la possibilité, et qu’ils pourraient faire mieux s’ils étaient mieux motivés, plus fiables, et plus honnête. Souvent, leurs parents, leurs enseignants et leurs superviseurs s’accordent à reconnaître que la responsabilité de leurs échecs semble être le premier pas nécessaire vers la récupération ery. Tout en acceptant que vous ayez un problème est en fait la première étape universelle, accepter la responsabilité de l'avoir n'est pas. Le câblage cérébral peut être une cause intelligente et bien motivée les gens à tergiverser et laisser tomber la balle, et la nature ne leur donne pas le choix. le le fait que vous n’êtes pas responsable d’un problème, cependant, ne vous soulage jamais responsabilité de travailler avec elle et de trouver des moyens de la contourner, et nécessite souvent de vaincre de mauvaises habitudes et attitudes profondément enracinées. Il est impossible de changer vos instincts ou distraire, impulsivité et pensée dispersée allez-vous en; vous pouvez cependant devenir un bon gestionnaire des impulsions de procras- finissez, évitez, mentez et couvrez-vous. Là encore, le câblage du cerveau le plus «défectueux», comme celui qui permet de suivre et de tâches difficiles, est probablement utile pour la survie darwinienne dans des situations qui n’impliquent pas de rester assis dans des box ou d’écrire des dissertations. Avoir un esprit qui déplace l'attention rapidement ou reste constamment hors sujet peut effectivement aider dans situations chaotiques où vous avez besoin de repérer quelqu'un qui se faufile sur vous. Ça aussi semble habiliter les vendeurs; En fait, il est difficile de trouver un vendeur sans ADD. La distraction n’est pas si chaude, cependant, lorsque vous regardez fixement un moniteur ou n'importe où sauf dans les ventes, la jungle, la politique, la jungle, etc. Donc, ne vous tenez pas pour responsable d’irresponsabilité quand il s’agit d’être un fainéant, en supposant que vous ne voulez pas vraiment en être un. Repoussez la honte, évaluez objectivement et apprenez ce qui est nécessaire à une bonne gestion. Vous ne pouvez pas changez votre cerveau, mais avec les bonnes astuces, le temps supplémentaire et la détermination, vous pouvez faire des choses, peu importe ce qui est à la télévision.

Posté par lecanardchantant à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2018

Avec les dauphins

Il y a peu, j'ai nagé avec des dauphins. Il s'agissait de dauphins sauvages, mais j'ai quand même pu interagir avec eux et cela s'est avéré être une expérience extraordinaire. Si vous prévoyez de nager avec ces créatures extraordinaires, voici cependant quelques conseils pour rendre votre expérience optimale. Le plus simple, c'est de s'imaginer que les dauphins sont des humains comme les autres : il ne faut donc pas faire ce qu'on ne ferait pas en présence d'humains qu'on ne connaît pas. Tout d'abord, il faut éviter de se jeter à l'eau. Imaginez que lorsque vous entrez dans l'eau, vous entrez dans leur élément. C'est donc comme si vous entriez dans une pièce pour y rencontrer des gens. Si vous entrez en ouvrant violemment la porte d'un coup de pied, vous faites d'emblée mauvaise impression à ceux qui sont derrière la porte. Ensuite, il faut garder les bras le long du corps quand on nage. Cela permet de résister à la tentation de les caresser. Vous vous demandez certainement pourquoi il ne faut pas les toucher. C'est tout simple. Imaginez que vous vous promeniez dans la rue à côté d'inconnus. Pensez-vous que ces derniers verraient d'un bon oeil le fait que vous vous mettiez à les toucher et les caresser ? Ils penseraient certainement que vous n'avez pas élevé les delphineaux ensemble ! Enfin, et c'est le plus important : si vous rêvez de nager avec des dauphins, je vous conseille vraiment de ne jamais le faire avec des dauphins en captivité. Si vous voulez approcher des dauphins, c'est qu'a priori, vous aimez ces créatures. Or, les dauphins qui vivent dans des bassins sont malheureux, et en payant pour les voir dans de telles conditions, vous entretenez cet esclavage. Imaginez qu'en liberté, le dauphin vit en moyenne plus de 50 ans, alors qu'en captivité, 53% des dauphins capturés meurent dès leurs premiers mois de vie en bassin. Le dauphin mange à sa faim. Alors qu'en captivité, il est volontairement sous-nourri pour qu'il soit plus docile pour qu'il réagisse mieux à la récompense alimentaire lors du dressage Le dauphin mange du poisson vivant. Alors qu'en captivité, il ne mange que du poisson mort, et souvent en quantité insuffisante. Vous voyez la différence de qualité de vie ? Le dauphin évolue dans des structures sociales complexes (tellement complexes que les chercheurs ne les comprennent pas encore), alors qu'en captivité, il vit le plus souvent isolé et souffre d'un sentiment de tristesse permanente. En fait, les dauphins captifs sont si malheureux que certains se suicident. Le dauphin nage plus de 150 kilomètres par jour, avec la mer pour seule limite. En captivité, il est confiné dans un bassin de béton nu et doit se contenter de tourner en rond. Et un dauphin n'est pas un poisson rouge : il a conscience de sa condition ! Et pas besoin d'aller à l'autre bout du monde pour trouver des dauphins sauvages. La preuve : en ce qui me concerne, je les ai trouvés en Méditerranée ! Je vous mets le lien vers le site où j'ai trouvé cette expérience, pour ceux que ça intéresse ! ;) Enfin, n'oubliez jamais qu'en venant dans leur élément, c'est vous, la chose exotique. C'est à vous de les divertir si vous voulez qu'ils restent près de vous. Le mieux, dans ce cas-là, c'est de leur chanter une petite chanson. Les dauphins communiquent par le son, et en chantant, vous avez toutes les chances de les intéresser, et donc de prolonger votre rencontre. Il faut se souvenir que même s'ils sont bienveillants à l'égard des humains, ce sont avant tout des animaux sauvages, et ils peuvent ne pas apprécier du tout que le parfait inconnu que vous êtes tente de les toucher. Que le membre d'une autre espèce qu'un animal terrestre Cela permet d'adopter le style de nage du dauphin et permet de mieux s'intégrer parmi eux. Du coup, certains viennent vous observer de plus près, alors qu'ils restent à l'écart de ceux qui nagent en agitant les bras. Enfin, et ça, je vous le recommande chaudement : parlez-leur. Pour plus d'informations, allez sur le site de ce de nage avec les dauphins à Mandelieu et trouvez toutes les infos.

Posté par lecanardchantant à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2018

Droits des peuples autochtones en Argentine

Alors que les droits des peuples autochtones à disposer de leurs terres ancestrales et de leurs ressources naturelles étaient inscrits dans la Constitution argentine, les droits fonciers de la plupart des communautés indigènes n’étaient toujours pas juridiquement reconnus l’année dernière. En janvier, des policiers locaux et des agents de la gendarmerie nationale argentine (GNA, une police fédérale militarisée) ont barré tous les accès au territoire indigène où vit la communauté mapuche de Pu Lof en Resistencia, dans la province de Chubut. Des membres de cette communauté ont signalé qu’ils avaient été agressés par la police, qui notamment les a roués de coups et a intimidé des enfants1. Au moins 10 membres de la communauté ainsi que des personnes qui les soutenaient ont été arrêtés. En août, la GNA a opéré une descente illégale dans cette même communauté, durant laquelle Santiago Maldonado – qui apportait son soutien à la communauté mapuche, mais n’était pas lui-même autochtone – a disparu. Son corps a été retrouvé en octobre dans une rivière sur ce territoire. Une enquête judiciaire sur sa mort était en cours à la fin de l’année. Le gouvernement de la province de Neuquén ainsi que des syndicats et des entreprises du secteur pétrolier ont établi un plan d’investissement pour le gisement de pétrole de Vaca Muerta, dont une partie se situe sur les terres de la communauté indigène de Lof Campo Maripe, sans la participation de cette communauté. Les autorités ont engagé des poursuites en justice afin d’intimider les populations indigènes, les accusant notamment de sédition, de résistance à l’autorité, de vol, de tentatives d’agression et d’homicide. Agustín Santillán, un responsable indigène du peuple wichí, dans la province de Formosa, a passé 190 jours en détention provisoire, entre avril et octobre. Plus de 28 procédures pénales ont été engagées contre lui.

Posté par lecanardchantant à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2018

Les joies du Maroc

Il ne fait aucun doute que chaque nation a ses propres occasions de célébrer, d'exprimer son bonheur et son désir de préserver son patrimoine, et la société marocaine célèbre aussi de nombreuses occasions pour réaliser ce but. Ces célébrations ont un sens symbolique dans lequel on peut remarquer une fusion parfaite entre les symboles islamiques et les symboles amazighs. Dans cet article, je mentionnerai quelques occasions festives et traditions marocaines qui sont pratiquées dans ce pays. Les familles marocaines célèbrent la vie de leurs enfants depuis leur naissance jusqu'à leur mariage. Tout d'abord, il y a la Sabee ou Sboa, qui est célébrée le 7ème jour de la naissance d'un enfant, quand le père coupe la gorge d'un mouton pour une fille et de deux moutons pour un fils, puis donne un nom à l'enfant. Ensuite, les parents invitent tous leurs amis et voisins à partager leur bonheur pour la nomination de ce nouveau membre de la famille. Ensuite, ils célèbrent L'khtana, quand leur fils s'est circoncis. Dans le passé, cette opération était effectuée par une personne appelée L'Hajjam, mais maintenant l'enfant est généralement emmené chez le médecin afin d'éviter tout danger ou complication. Après cela, les parents organisent une grande fête pour célébrer cet événement important. Nous avons également le Syam L'ouel, qui signifie «le premier jour de jeûne», lorsque les parents préparent un repas spécial pour leur enfant, composé de miel, de fruits secs, de gâteaux, etc. Ils prennent leur enfant, qui est considéré comme un mariée ou un marié, vêtu de ses vêtements traditionnels, au photographe afin de prendre quelques photos comme un souvenir. Toutes ces célébrations sont organisées en ce jour spécial pour rendre l'enfant prêt à pratiquer facilement cet important pilier islamique. En plus de cela, la société marocaine célèbre de nombreux autres jours spéciaux, tels que l'Aid Al Adha ou l'Aid L'kbir, qui est considéré comme la plus grande occasion religieuse pour tous les musulmans, quand tout le monde va dans la matinée pour assister à la prière spéciale organisée en ce jour. Puis ils reviennent pour couper la gorge d'un mouton, après quoi ils préparent le boulfaf du foie du mouton et tous les membres de la famille mangent ensemble. Dans l'après-midi, les familles échangent des visites dans les lieux des autres membres de la famille. Enfin, il y a le jour Achoura, qui est célébré un mois après l'Aid Al Adha, quand les mères préparent le couscous avec 7 légumes et que les enfants pratiquent certaines traditions comme Baba Aichor. De plus, les parents achètent des jeux et des jouets pour leurs enfants et les femmes achètent aussi des instruments de musique traditionnels (comme le ta'arija, le bandir, etc.). En cette occasion particulière, nous pouvons remarquer le croisement entre ce qui est religieux et ce qui est culturel et traditionnel. Ainsi, les célébrations marocaines sont une occasion parfaite pour les Marocains de se réconcilier et d'échanger des visites dans une atmosphère pleine d'amour, de tolérance et de solidarité. En outre, les occasions festives marocaines vous donneront l'occasion de découvrir la culture populaire marocaine, qui est un excellent mélange entre différentes cultures et reflète la variété et la richesse du patrimoine culturel marocain dans tous les domaines. A lire sur le site internet de cette expérience incentive au Maroc.

Posté par lecanardchantant à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2018

Développer l’agilité et la culture du Oui, favoriser la créativité par l’expérimentation

Pour construire l’éducation supérieure du xxie  siècle et soutenir l’innovation, il est indispensable que l’institution autorise et encourage l’innovation, à la fois à travers le soutien des personnels, mais aussi plus largement de toutes les initiatives de la communauté enseignante et étudiante. La mobilisation des acteurs doit être rendue possible, alors que de nombreuses initiatives se heurtent à ce que leurs porteurs vivent comme une « culture du Non » : on dit « non » d’abord, et on discute après. Ce contexte pousse certaines personnes auditionnées à réclamer la fin des différents cadres nationaux, vécus comme les causes de cette culture. Nous ne retenons pas cette option car les cadres nationaux ont pour objectif de contribuer à l’égalité des étudiants et d’assurer une lisibilité du système. Ces objectifs ne sont certes pas complètement atteints, mais la suppression des cadres nationaux conduirait sans aucun doute à un résultat bien pire. Nous préconisons plutôt de faciliter l’expérimentation, en permettant de nouvelles formes organisationnelles et en accueillant avec un a priori positif les initiatives innovantes, témoins de la vitalité de la communauté. Chaque expérimentation doit faire l’objet d’un protocole, décrivant les objectifs, les modalités de mise en œuvre et leur durée ainsi que le mécanisme d’évaluation des résultats. Cette évaluation est cruciale pour permettre soit d’étendre l’expérimentation à d’autres structures si elle est positive, soit d’y mettre fin. Il s’agit d’une démarche d’essais et erreurs, conforme à l’esprit scientifique, dédiée à l’amélioration permanente des formes d’enseignement. Pour être acceptée, elle devra faire partager ses objectifs, en associant tous ceux qui sont concernés, à l’intérieur comme à l’extérieur des établissements. Historiquement, le cadre des expérimentations est le plus souvent passé par la création d’établissements dérogatoires, avec des succès d’ailleurs importants. Nous voulons désormais que cela soit rendu possible à l’intérieur de chaque établissement. Les dispositions de la loi sur l’enseignement supérieur et la recherche de 2013, qui permettent l’expérimentation de nouvelles formes de sélection des étudiants de santé, sont une étape vers ce nouvel état d’esprit. Favoriser la « culture du Oui » consistera aussi à tirer toutes les potentialités de réactivité et d’efficacité offertes par le nouveau cadre de l’accréditation mise en place à la suite de la loi. Cadre de reconnaissance des qualités et compétences scientifique et pédagogique des acteurs, l’accréditation est aussi une procédure fondée sur la confiance, qui doit permettre aux établissements accrédités d’adapter, de créer et de développer des formations qui répondent dans le même temps aux besoins de compétences et aux attentes des étudiants. Dans un monde qui change, lorsque de nouveaux métiers apparaissent et que les besoins de compétences évoluent rapidement, ce nouveau cadre devra permettre de s’appuyer sur une concertation étroite entre les acteurs au niveau adapté, régional avec les pôles de compétitivité par exemple, ou national avec les branches professionnelles et les partenaires sociaux, pour définir de nouvelles formations et répondre aux besoins. C’est aussi par cette voie que les défis scientifiques et sociétaux pourront être relevés. Enfin, entrer dans la culture du Oui consistera à faire évoluer le cadre réglementaire comme les pratiques au sein des départements ministériels ou dans les établissements, pour retenir un principe de réponse positive à toute demande de parcours de formation adapté et individualisé, de mise en place d’innovation pédagogique, de projets collaboratifs des établissements ou du tissu associatif… Garant d’un cadre de qualité par l’évaluation des compétences scientifiques et académiques, l’État pourra ainsi prendre appui sur la créativité des acteurs et promouvoir l’agilité de notre système d’enseignement supérieur.

Posté par lecanardchantant à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]